Choeur(s) - machine à présences poéTIQUES

Vernissage le 2 mars, 19h - Installation interactive

Du 2 mars au 17 mars 2016


Rhizome est un générateur de projets interdisciplinaires dont le cœur est littéraire. Sa démarche, basée sur la recherche et l’innovation, ne perd jamais de vue l’objet littéraire. Le texte, ainsi que son auteur, en sont les fondements. Rhizome initie, accompagne, crée, produit, coproduit, accueille en résidence des projets dans lesquels des auteurs s’impliquent, tant dans le processus de création que lors des représentations. Les formes sont diverses – performances, installations, spectacles – et profitent fréquemment des possibilités qu’ouvrent les technologies numériques. À travers ses productions, Rhizome cherche différents moyens de faire participer la littérature, en tant que discipline artistique, à une démarche interdisciplinaire de création. Le but est de favoriser son décloisonnement et, ce faisant, d’apporter à la pratique interdisciplinaire sa richesse sémantique.

Depuis sa fondation à Québec en 2000, Rhizome a produit plus d’une soixantaine de spectacles qui ont été diffusés au Québec, au Canada, aux États-Unis, au Mexique, en Argentine, en France et en Belgique.

Rhizome remercie les auteurs, les artistes, les organismes et tous les partenaires qui contribuent à la réalisation des différents projets.

DAÏMÔN est fier de recevoir l'organisme Rhizome pour  la présentation de l’installation littéraire "Choeur(s)" du 2 au 17 mars 2016.

 

Vernissage le mercredi 2 mars, 19h

 

Après une présentation au festival Québec en toutes lettres en octobre 2015 et une autre aux Transnumériques dans le cadre de Mons, Capitale européenne de la culture, l’oeuvre Choeur(s) débarque à DAÏMÔN.


Véritable machine à présences poétiques dont les assises reposent sur la poésie, Choeur(s) invite les spectateurs à entrer dans un espace noir où, simultanément ou à tour de rôle, neuf auteurs livrent, en différé, leurs textes poétiques. Récités par les poètes eux-mêmes, les textes intégraux sont segmentés en feuilleton, proposant ainsi une vingtaine d’interventions différentes diffusées dans un ordre aléatoire.

 

Lorsqu’un poète lit son poème, les autres se taisent jusqu’à ce que celui-ci s’efface graduellement à son tour, laissant alors toute la place à une trame sonore et visuelle, une trace laissée, des bribes de codes numériques qu’un dispositif informatique fait interagir. Un paysage qui fait écho à la poésie.


● Annie Lafleur, poète / Meriol Lehmann, artiste audio
● Josée Marcotte, poète / Miriane Rouillard,
électroacousticienne
● Marc-Antoine K. Phaneuf, poète / Simon Elmaleh, musicien et électroacousticien
● Alexis Lussier, poète / Mathieu Campagna, compositeur et concepteur sonore
● Hervé Bouchard, romancier / Stephan Ink, concepteur sonore
● Jean-Marc Desgent, poète / Gauthier Keyaerts,
musicien électronique
● Sebastian Dicenaire, poète / Martin Tétreault,
platiniste
● Werner Moron, poète et performeur / Érick d’Orion,
artiste audio
● Simon Dumas, poète / Philippe Franck, musicien
électronico-analogue

 

Chœur(s) — machine à présences poétiques from Productions Rhizome on Vimeo.

 


Conception vidéo : Simon Dumas. Intégration technologique : Louis-Robert Bouchard.
Paysages vidéo : Simon Dumas & Louis-Robert Bouchard